Lettre type: Demander l’annulation d’une promesse de vente

Demander l’annulation d’une promesse de vente

Cette maison était vraiment à votre goût mais quelques jours après avoir signer un engagement d’achat, vous commencez à avoir des doutes: Prix? Qualité? Quartier? Est-ce vraiment ce que vous recherchiez? Peu importe vos raisons pour douter, vous avez droit, selon la loi SRU, à un délai de rétraction de 7 jours après vous être engagé à acheter si vous n’êtes pas un professionnel de l’immobilier. La situation s’avèrera gênante vis-à-vis du vendeur qui a voulu vous faire confiance, mais c’est dans votre droit. Voici la lettre qu’il faudra lui adresser:

Nom – Prénom
Adresse
Code postal – Ville

Nom – Prénom Adresse
Code Postal – Ville
Nom de la ville, le : date

Objet : Annulation d’une promesse de vente
Lettre recommandée avec AR n° (indiquer le n° du recommandé)

Madame, Monsieur,

Nous avons signé une promesse de vente le (préciser la date) dans laquelle je m’engageais à acheter votre bien immobilier situé (préciser l’adresse).

Après réflexion, je souhaiterais exercer mon droit de rétraction. Ma décision intervient dans le délai légal de 7 jours après signature.

Vous remerciant par avance de votre compréhension, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes sincères salutations,

Signature

Vous voulez dire quelque chose: Allez-y!