Les formes de donation d’un bien immobilier

Donation léguer son patrimoine immobilier

Faire la donation d’un bien immobilier de son vivant représente de nombreux avantages. Fiscalement, il y a beaucoup à perdre à attendre un décès avant de céder l’intégralité de ses biens (impôt sur la succession). Mais céder un bien immobilier de son vivant permet de contourner nombre de ces lourdeurs fiscales. Cependant attention: Si vous pouvez céder une « quotité disponible » à vos proches, vos héritiers naturels ont un droit de « réserve héréditaire ».

Plusieurs types de donation s’offrent à vous:

La donation avec réserve d’usufruit, dans lequel le donateur préserve l’usufruit de la propriété (peut habiter les lieux ou les louer). La donation entre époux permet de garantir que votre partenaire ne se retrouvera pas démuni à votre décès. La donation-partage permet de répartir la propriété d’un bien entre plusieurs bénéficiaires. Finalment la donation préciputaire permet de donner plus d’avantage à un héritier, voir à une personne qui n’avait de droits de successions.

Pour chaque type de donation, l’abattement fiscal varie.

Vous voulez dire quelque chose: Allez-y!